Borj Nord (Burj al-Shamal)

Profitez de votre visite du Borj Nord pour faire de splendides photos de la médina de Fès depuis les remparts. Ce gigantesque fort a longtemps servi de poste de surveillance de la ville, avant d’être reconverti en un musée consacré aux armes. La richesse de sa collection, mais surtout la qualité de son exposition en fait un centre majeur traitant cette thématique en Afrique.

Histoire

Le Borj Nord a été érigé par le grand sultan Saadi Ahmad al-Mansour en 1582. Pour intimider la population agitée de Fès, les Saadiens implantèrent différents forts munis de canons à des emplacements dominants la vieille ville. Ils pouvaient ainsi détruire facilement la ville en cas de révolte. Les forts permettaient d’autre part de prévenir des invasions ennemies.

Outre le Borj Nord, ils édifièrent le Borj Sud, la citadelle de Kasbah Tamdert au sud-est, ainsi que les bastions de Fes el-Jdid, dans un style inspiré de l’architecture militaire portugaise. On dit que des prisonniers européens capturés lors de la Bataille des Trois Rois en 1578 les auraient aidés durant la construction. Vu de haut, le Borj Nord adopte la forme d’une étoile. Les chercheurs pensent que les bastions d’angle du fort ont été créés un peu plus tard, durant la période alouite. Le monument originel avait une apparence plus compacte et cubique, comme le Borj Sud qui a conservé sa forme initiale.

Pendant le Protectorat français, le Borj Nord fut utilisé comme caserne, puis comme une prison. En 1963, le gouvernement marocain fit transférer une gigantesque collection d’armes sur le site depuis le musée Batha de Fès. C’est ainsi qu’est né, au sein du fort, l’actuel Musée national des armes du Maroc.

Découvrir le Borj Nord

La forteresse de Borj Nord est aujourd’hui connue pour son musée militaire qui conserve des armes de toutes les époques et de toutes les régions du Maroc. L’exposition compte plus d’un millier de pièces réparties à travers 15 salles.

La collection du musée

La découverte commence dès l’entrée, avec deux fusils et deux sabres originaires du Sud du Maroc. Contemplez dans la première salle les armes utilisées par les chasseurs préhistoriques. Passez ensuite dans la seconde pièce pour admirer une collection d’armes blanches, allant des dagues aux fauchards, ainsi que des sabres provenant de différents pays (Algérie, Chine, Turquie, Italie, Espagne…). Ne manquez pas le poignard indonésien datant de la dynastie royale de Mataram au XVIIe siècle. La troisième salle abrite une série d’objets militaires, dont des brassards et des boucliers iraniens, mais aussi des casques polonais. Si vous aimez les photographies anciennes, vous apprécierez sans doute les photos de fortifications diverses, par exemple le Kalat Maggîna et le Krak, dans la salle 4. La salle 5 présente deux sortes de platines à rouet et à silex, des fusils, des doseurs de balles et un explosif datant de la fin du XIXe siècle, découvert à la Makina de Fès.

Les principales attractions de la salle 6 sont une mitrailleuse française de la Première guerre mondiale et une mitraillette belge produite en 1871 à Bruxelles. Les amateurs de carabines et de fusils seront dans leur élément au sein de la salle 7, tandis que la salle 8 met plus en avant les revolvers et les pistolets automatiques. La salle 9 est dédiée au monde de la chasse, retrouvez-y des arbalètes, pièges, frondes, lances et fusils. La salle 10 conserve des canons marocains et européens, avec des boules et un appareil de nettoyage de l’artillerie.

Les salles 11, 12 et 13 sont consacrées aux fusils du Sud et du Nord du Maroc, avec des pièces employées durant la bataille d’Oued El Makhazine en 1578. Des sabres campagnards et citadins complètent l’exposition de cette section. Dans la salle 14, il y a des selles de cheval marocain datant du XIXe siècle. Enfin, dans la dernière salle, laissez-vous séduire par la splendide collection de poignards du XIXe siècle. Observez les décorations finement réalisées sur les couteaux. Vous trouverez l’œuvre la plus impressionnante du Borj Nord à la sortie du musée : un canon marocain en bronze fabriqué au XVIe siècle, appelé « Sidi Mimoun ».

Un panorama enchanteur

Le Borj Nord dispose d’une situation privilégiée, au sommet d’une colline, pour admirer la ville de Fès. Si la photographie est interdite à l’intérieur, depuis le toit crénelé, n’hésitez pas à dégainer votre appareil pour capturer le panorama dégagé sur la médina. Organisez-vous pour visiter le site au coucher du soleil, lorsque la lumière chaude se projette sur la vieille ville.

Informations pratiques

Quoi visiter dans les environs ?

En quittant le Borj Nord, rendez-vous à la Medersa de Bou Inania, à environ 600 m, pour découvrir l’univers des écoles coraniques d’enseignement supérieur. Les sculptures à la main sur le stuc sont un régal pour les yeux. Vous pouvez aussi visiter la Porte Bab Boujloud qui donne sur la médina Fès el-Bali, la plus vieille et la plus charmante partie de la ville de Fès. De l’autre côté de la vallée se trouve le Borj Sud, qui est tout aussi imposant que son jumeau le Borj Nord.

Comment s’y rendre ?

Depuis la médina de Fès, comptez une trentaine de minutes à pied pour rejoindre le Borj Nord. Si vous n’avez pas le cœur à marcher, vous pouvez engager un taxi.

Comment rejoindre la ville de Fès

Fès dispose d’un aéroport international connecté à de nombreuses destinations européennes (France, Bruxelles, Charleroi, etc.). Les liaisons avec la France sont régulières et abordables si vous faites votre réservation à l’avance, en particulier en dehors des vacances scolaires et pendant l’hiver. En quittant l’aéroport, il suffit de prendre un taxi ou bien un bus pour atteindre le centre-ville. Vous pouvez aussi rejoindre Fès en train depuis la ville de Marrakech à environ 530 km (le voyage dure environ 7h15).

Horaires et tarifs

Le Bord Nord est ouvert à la visite tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 12h et de 15h à 18h. Prévoyez au moins une heure pour profiter pleinement de l’exposition du musée, ainsi que des vues depuis le site. L’entrée coûte 10 Dirhams.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04