medersa de Ben Youssef

Si c’est la première fois que vous visitez un pays musulman, sachez que les madrasas ou médersas font partie des bastions de la culture islamique. C’est dans ces universités anciennes, dotées d’une architecture caractéristique, que les disciples approfondissaient leurs études théologiques autour du Coran. Située à Marrakech, la madrasa Ben Youssef était à une époque la plus grande école coranique de l’Afrique du Nord.

Histoire

La madrasa Ben Youssef a été construite à Marrakech au XIVe siècle, sous le règne du sultan marinide Abu al-Hassan. Elle tient son nom de la mosquée Ben Youssef érigée deux siècles plutôt à proximité. A l’origine, le collège était une construction modeste, puis elle a été rebâtie au XVIe siècle sous la dynastie saadienne, par le sultan Abdallah al-Ghalib. Lorsque les travaux ont été achevés en 1565, la madrasa Ben Youssef est devenue l’une des plus importantes et des plus somptueuses universités théologiques d’Afrique du Nord. Environ 900 étudiants y ont résidé au cours de ses quatre siècles d’activité, ce qui est un exploit étant donné la capacité d’accueil exiguë des 130 dortoirs de l’établissement. Le collège a arrêté de fonctionner en 1960, mais la madrasa, après sa rénovation, a été ouverte au grand public en 1982.

La madrasa Ben Youssef n’est pas visitée que pour son importance historique. Les touristes y viennent également pour admirer les décorations complexes qui présentent des similitudes avec l’Alhambra de Grenade en Espagne. Beaucoup de spécialistes pensent d’ailleurs que des artistes andalous ont été convoqués lors de la construction de la madrasa.

Découvrir la Madrasa Ben Youssef

Il est facile de se laisser entraîner dans le tourbillon des rues animées de la médina de Marrakech. Si vous n’êtes pas attentif, vous pourrez bien rater la madrasa Ben Youssef. La façade de ce qui était jadis la plus grande université coranique d’Afrique du Nord se fond aujourd’hui dans le décor poussiéreux de la médina, entre les maisons et les bâtiments de couleur ocre. Mais ne vous fiez pas à l’apparence simple et désuète de son portail en bois et de ses murs nus. Au sein de ce complexe se nichent de véritables prouesses architecturales et artisanales. Alors, n’hésitez pas à lui consacrer un peu de temps, la madrasa Ben Youssef vous plongera dans un monde magnifique et calme, à l’abri de l’agitation des souks.

Une beauté raffinée

L’entrée de la madrasa Ben Youssef est bien modeste. Le seul détail à ne pas manquer est la belle inscription qui dit : « Vous qui entrez chez moi, que vos plus grandes espérances soient dépassées ». Cette phrase était initialement dédiée aux étudiants, mais elle s’applique aujourd’hui à tout le monde qui visite le complexe.

Pour commencer, promenez-vous dans la vaste cour, vous y trouverez une piscine rectangulaire où se reflètent subtilement le marbre étincelant des façades, les arcades, le cèdre sculpté et un bout de ciel bleu. Observez ensuite les murs autour qui montrent un beau mélange d’éléments hispano-mauresques. En suivant les deux arcades à colonnes, vous parviendrez dans la salle de prière en forme de dôme. Cet espace présente une grande variété d’éléments ornementaux, allant du carrelage zellige, de la calligraphie islamique et des plafonds en stuc, aux motifs moins courants comme les pommes de pin et les palmiers. Si vous parlez à voix haute dans cette salle, vous remarquerez l’écho remarquable, une caractéristique très utile pour les centaines d’étudiants qui y recevaient auparavant leurs cours.

Quand vous aurez terminé de contempler les détails de la salle de prière, regagnez la cour, puis rendez-vous au premier étage de la madrasa pour découvrir les cellules de dortoir. Ici, la décoration peu présente contraste grandement avec l’apparence des autres compartiments. On visite surtout ce niveau pour comprendre la vie des 900 étudiants dans les petites salles et cellules. Depuis les fenêtres parées de vignes sculptées, vous pourrez prendre des photos splendides de la cour.

Un lieu serein

La madrasa Ben Youssef est un lieu de calme, malgré sa situation au cœur de la médina agitée de Marrakech. Ses murs vertigineux la préservent du bruit et conservent ainsi un environnement paisible propice à la recherche de la sérénité et de la spiritualité. Si vous le pouvez, visitez la madrasa le matin quand il y a encore peu de touristes et que les premiers rayons du soleil rehaussent la beauté du site. Avec un peu de chance, vous croiserez un calligraphe confortablement installé dans la cour, qui pour quelques dirhams, se fera un plaisir de peindre votre nom en lettres tourbillonnantes.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La madrasa Ben Youssef est implantée sur la place Ben Youssef, à proximité de la mosquée Ben Youssef et du musée de Marrakech, dans la médina. Vous avez le choix entre différents itinéraires pour y parvenir. Le chemin le plus facile consiste à longer la mosquée Ben Youssef. Pour rejoindre l’école depuis les souks, il faut traverser Bab Talar ou Bab Kcheiria. Le trajet est aussi simple à pied depuis l’est de la ville, en passant par le quartier des tanneurs de Bab Debbagh. Depuis la place Moukef, il vous suffit de suivre la rue principale qui conduit à l’entrée de la madrasa.

Horaires et tarifs

La Madrasa Ben Youssef a été fermée depuis novembre 2018 pour des travaux de rénovation. Après son ouverture prochaine, le site sera accessible tous les jours de la semaine de 9h à 17h. L’entrée coûte 70 Dirhams (6 euros) par adulte. Les enfants de moins de 12 ans bénéficient d’un tarif spécial de 30 Dirhams.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04