Les magnifiques gorges du Todgha

C'est dans le Haut Atlas que se trouvent les gorges du Todgha. Ses parois sont réputées et appréciées des amoureux des escalades ou de la varappe. Ce territoire est celui de nomades berbères, qui viennent y passer l'été au frais après un hiver dans le désert. Les gorges du Todgha s'étendent sur environ 20 km, sur une largeur de maximum 2 km, pour une hauteur de 300 mètres. Ces merveilles sont situées au cœur d'une oasis, dans la vallée de Todgha, composée de divers casbahs et ksars. Au fond des gorges du Todgha coule la rivière Todgha, où le poisson n'a pas le droit d'être pêché. Cette source peut pourtant être utilisée librement par tous. Une légende dit même qu'une de ces sources serait censée guérir la stérilité des femmes. Parmi les légendes liées à ce site superbe, une chèvre aurait échappé au sacrifice il y a des années, et ère depuis dans les gorges.
Sur la route des gorges du Todgha se trouvent quelques villes et villages, comme Tamtatouttche ou Aït Hani. Il est alors possible de trouver des hébergements, dont des maisons d'hôtes aménagées dans la pure tradition marocaine. Une piste permet de découvrir ce site époustouflant. Les plus aventuriers peuvent demander à un guide de les emmener dans les hauteurs, pour un moment d'escalade intense. Dans les villages avoisinants, il est possible de louer du matériel pour les grimpeurs. La piste fait le bonheur des 4×4 et des motos. Ce décor merveilleux a inspiré de nombreux metteurs en scène, et cette couleur rouge dominante est unique en son genre. Les gorges du Todgha sont réellement fascinantes, et rafraichissantes quand les températures atteignent des summums.
Pour avoir le plaisir de découvrir les gorges du Todgha, des excursions et des circuits sont proposés. Il est possible de rester sur la piste, ou de grimper, à condition d'être bien équipé. Certaines parois sont parfaitement étudiées et balisées, d'autres demeurent encore vierges. Il est toujours recommandé de se renseigner sur la météo, car en cas d'orage l'eau montre très vite au fond des gorges. Les gorges du Todgha sont un vrai trésor, incontournable lors d'un séjour dans la région de Tinghir. La palmeraie le long du fleuve est l'une des plus belles du Maroc. Une escapade dans cette région permet aussi de découvrir un peu plus la culture berbère. Les habitants sont dans tous les cas ravis d'expliquer leur mode de vie, ou d'accueillir les touristes qui souhaitent connaître mieux leur pays.

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04