Tétouan

La ville de Tétouan se trouve au nord du Maroc. Située à une soixantaine de kilomètres de Tanger, aux alentours du Détroit de Gibraltar, établie dans le Pays de Jebala, elle est la capitale de la région du Tanger et son centre culturel. Elle est bordée par une chaîne de montagnes, localisée dans le nord du Moyen Atlas, appelée le Rif. Cette ville date du troisième siècle avant Jésus Christ. Des ruines de l'époque romaine et phénicienne ont été retrouvées. Tétouan est une ville, où se mélangent trois types d'architectures différentes : le style andalou qui caractérise la Médina, le style espagnol, plus présent sur les places et dans les rues du quartier d'Ensanche, et enfin les quartiers périphériques dont le style est à tendance urbaine. Son climat est de type méditerranéen avec deux saisons marquées, d'octobre à mai, une saison pluvieuse et humide, de mai à septembre, une saison sèche avec des températures moyennes annuelles de 6° en période froide et de 33° en période chaude.
Tétouan possède un patrimoine culturel très riche. L'emprise espagnole se discerne, on retrouve sur les maisons une empreinte andalouse. Les panneaux sont écrits en arabe et en espagnol, les habitants parlent les deux langues. Cette ville regorge de nombreux centres enrichissants, comme la Bibliothèque Générale, le Musée d'Arts Marocains, les Centres Internationaux de Langues, le Musée Ethnographique qui vous plonge dans la vie quotidienne ancestrale des Tétouanais comme les arts, les bijoux, les armements, les habits traditionnels, les Instituts Culturels Etrangers, les Bibliothèques et Archives Privés comme celles de Daoudiya, Bennouna ou Torrès. Elle abrite également l'université Abdelmalek Saadi qui comprend une diversité de facultés telles que les sciences, les sciences juridiques, Economiques et Sociales, Lettres et Sciences Humaines, ou encore celles des Fondements de la Religion, mais également une école normale supérieure et une école des arts et métiers.
Autre curiosité, la Mederssa Loukach qui avait été construite en 1758, en vue d'héberger les étudiants qui venaient étudier dans la cité. Maintenant, c'est un musée ouvert au public, pour leur faire connaître un islam tolérant et moderne, dont le style respire le néoclassicisme italien et espagnol. Tétouan, un berceau de la culture, du savoir, de l'histoire et des arts.
Outre ses institutions culturelles, Tétouan est également une ville pleine de charme et de surprises, où vous pourrez découvrir la Médina, divisée en plusieurs quartiers dont Ribat al-Asfal, Ribat al-Aala et Harat al-Balad. Ce dernier quartier est le plus ancien et le mieux préservé. Les remparts de la Médina, vieille ville en arabe, datent de la fin du 15ème siècle et celle-ci est enfermée dans une enceinte. Ses ruelles débordent de monde, et on y trouve de nombreuses activités artisanales. Un lieu culte, la Grande Mosquée dans le quartier de al-Balad avec son toit et ses tuiles rouges, son minaret décoré avec des mosaïques en provenance de la ville, son patio en forme de demi cercle. Le minaret est très haut, ce qui permet de le repérer de n'importe quel point de la Médina. Ne peuvent y pénétrer que les musulmans, c'est un lieu de prières où ils se rendent plusieurs fois par jour. Néanmoins, elle demande à être vue, car elle reflète fort bien la culture religieuse orientale. Vous pourrez également faire une belle balade dans les quelques sites naturels autour de la ville, comme La Lagune de Smir où vous pourrez admirer de nombreux oiseaux migrateurs d'espèces différentes, et un peu plus au sud, vous pourrez vous adonner à la randonnée sur les routes d'Oued Laou et de Chaouen.
Vous pourrez aller chiner au souk El Hots, une place bordée d'arbres, où les artisans vendent leurs fabrications, comme la poterie, la maroquinerie, la tannerie, du tissage, de la broderie et de la céramique, des bijoux. A moins que vous ne soyez tentés par celui de Mesdaa réputé pour ses fromages et ses épices, ou encore celui de Saquia El Fouqia, où vous dénicherez quelques vêtements typiques de la région. De nombreux jeunes sont initiés à ces pratiques artisanales, afin de perpétuer la tradition. Un moment de détente sous un immense rosier ancien, qui recouvre la fontaine en mosaïque superbe sur la place pittoresque d'Usaâ, sans oublier d'aller faire un petit tour sur la place Hassan II qui abrite le palais royal du 17ème siècle. Tétouan, une ville animée, une ville de découvertes multiples, un enrichissement culturel et humain.
Ville à multiples facettes, vous pourrez assister à de nombreux festivals comme le Festival International de Luth de Tétouan, le Festival International de la Bande Dessinée ou encore le Festival International « Voix de Femmes ». A moins que vous ne soyez attirés par la musique telle que la musique andalouse, la musique algérienne ou encore la musique rurale des montagnes. Petite pause culinaire pour déguster les nombreuses spécialités andalouses, juives, rifaines ou encore fassies comme le poulet aux pruneaux. La cuisine au Maroc est renommée pour ses mélanges sucré-salé comme le poulet accompagné de raisons secs parfumés au caramel, la sfiria qui est un plat de viande, agrémenté de pois chiches et de croquettes de pain ou encore la pastilla au citron, ou les cornes de gazelles dentelées, du tajine, du couscous, et bien d'autres mets, plus délicieux les uns que les autres, épicés et parfumés à souhait par les multiples condiments qui accompagnent tous ces plats, de quoi réveiller vos papilles. De nombreux hôtels sont également à votre disposition, avec leur architecture orientale magnifique, un accueil chaleureux et un charme fou.
Tétouan, une ville splendide, pleine de surprises, où scintillent des couleurs merveilleuses, des odeurs enivrantes, des parfums grisants, des endroits idylliques, une architecture majestueuse et étonnante.

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04