Festival des musiques sacrées à Fès

Festival des musiques sacrées à Fès

30 juil. 2019

Au Maroc, la ville de Fès s'anime chaque année lors de l'ouverture du Festival des Musiques sacrées du monde. L'évènement, créé en 1994, se tient au printemps, le plus souvent courant du mois de juin. Fort de son succès il attire chaque année de plus en plus d'artistes. Symbole de tolérance, le festival réunit une diversité de cultures, aux traditions religieuses différentes. Dans un premier temps consacré aux trois religions monothéistes, Fès s'est ouvert aux musiques sacrées du monde : bouddhiste, hindouiste et animiste. Un large éventail de musiques est dès lors proposé aux spectateurs venant profiter des chants sacrés.  

Un dialogue ouvert et chantant s'ouvre alors, où la paix règne et les conflits s'oublient. Le festival des musiques sacrées est selon Mohamed Kabbaj, organisateur de l'évènement, un « berceau de convivialité culturelle et spirituelle. »

Depuis des siècles, la ville de Fès est un lieu de rencontres culturelles. De nombreux savants, philosophes et artistes y ont vécu. Elle doit son succès auprès des intellectuels grâce à la création de la célèbre université, la Qaraouiyyîn, construite en 857. De plus, Fès est une ville atypique, extrêmement jolie, par nature séduisante. C'est la troisième plus grande ville du Maroc, la médina (vieille ville) dont l'architecture arabe est magnifique, est protégée par l'UNESCO. La ville n'a presque pas changé depuis le 12e siècle. En assistant au festival des musiques sacrées, les voyageurs devront se promener aux quatre coins de la grande ville, car les organisateurs font toujours en sorte de dispatcher les concerts à des endroits différents dans Fès.

Sur la place Bâb Makina, l'une des plus imposantes de la ville, une grande scène est installée où plusieurs spectacles se succèdent selon les heures. Au musée Batha et sur la place de l'Arc de Triomphe, dans un paysage chargé d'histoire, à proximité de la montagne Zerhoun, d'autres concerts de musique sont aussi organisés.  Et, certains cafés de la ville proposent des spectacles gratuits, pour les enfants. Lors du festival, peu importe l'endroit de la ville où vous vous promènerez, vous entendrez vibrer les notes et les harmonies des musiques sacrées.

Toutes les musiques sacrées y sont représentées, sans aucune discrimination : africaine, tibétaine, soufi, musulmane, chrétienne, etc. Le festival de Fès aide les peuples, même les plus minoritaires, à revendiquer leur culture. Il protège ainsi les cultures qu'on aurait tendance à oublier à cause d'une guerre, d'un génocide, ou pour d'autres raisons encore. Le festival des musiques sacrées symbolise tellement l'échange, le respect et la paix, que l'ONU l'a élu parmi les « douze évènements les plus importants du monde ayant participé de façon positive à la construction du dialogue entre différentes cultures et civilisations... »


Peu de temps après le festival dans la ville, des colloques sont organisés, cette année les thèmes abordaient les sens de la musique et du sacré. Ce sont « les rencontres de Fès », elles permettent de partager des idées avec des gens issus du monde entier. Fès est un lieu riche d'échange, où modernité, valeurs sacrées, foi, culture et patrimoines s'harmonisent sans aucun problème.

En même temps que le festival, vous aurez l'occasion de dîner dans les très bons restaurants de la ville de Fès, comme le Majestic. Dans un cadre fort agréable et pour un prix convenable, vous y mangerez très bien. Le restaurant est situé au pied des montagnes, les plats proposés sont fins, les touristes sont toujours heureux d'y aller. Le restaurant « Les 3 sources » quant à lui, propose une cuisine un peu plus rustique, les repas sont servis au bord d'une piscine l'été, dans un jardin magnifique orné de palmiers et d'orangers. Vous êtes assuré de passer un bon moment.  

Fès compte une trentaine d'hôtels et de maisons d'hôtes où vous pourrez loger au moment du festival. Le mieux est de s'y prendre à l'avance pour réserver. Dans la médina, l'Hôtel du Glacier et la Pension Talâa, sont des valeurs sûres. Ils sont très bien placés et offrent un service irréprochable.

L'historique ville de Fès, au paysage somptueux, offre aux touristes un festival presque féérique et atemporel. Des musiques anciennes, sacrées ou modernes communient entre elles, elles élèvent les âmes et apaisent les tensions. Salué dans le monde entier, le Festival des musiques sacrées de Fès est un moment magique, où le sens du mot « respect » prend toute sa valeur. Bien plus qu'un évènement artistique, le festival de Fès est l'emblème de la paix dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04