Le parc national de Souss-Massa

Voilà un espace naturel très préservé, et assez exceptionnel, qui se trouve entre Agadir et Tiznit. Le parc national de Souss-Massa qui a vu le jour en 1991, couvre une superficie de plus de 30 000 hectares. Sa particularité : sa forme qui s'étire tout en longueur car le parc national de Souss-Massa s'étend sur près de 65 km mais ne dépasse pas les 5 km de largeur. Il est bordé par une belle plage de sable fin, le long de l'Atlantique et offre un spectacle de superbes paysages naturels, avec ses dunes vives ou stabilisées, ses falaises, les embouchures des oueds et sa végétation.
Sa richesse repose sur la diversité biologique. La richesse de la flore est exceptionnelle avec près de 300 espèces différentes qui se développent sur le périmètre du parc national de Souss-Massa. Euphorbes et roseaux dominent dans les zones les plus humides. Les seules euphorbes couvrent d'ailleurs une superficie d'environ 4 000 hectares. De très nombreux arganiers et thuyas sont également présents, ainsi que des eucalyptus et des acacias.
Sans compter la présence d'une faune tout à fait rare, qui se développe sur le parc national de Sous-Massa, avec de nombreux mammifères, reptiles, amphibiens, poissons, lépidoptères. Autruches à cou rouge, gazelles, oryx, antilopes, sangliers, chacals, chats sauvages, etc., y vivent en toute sérénité. Bien évidemment, c'est également un paradis pour les oiseaux, et une halte pour bon nombre d'espèces d'oiseaux migrateurs. D'ailleurs le parc national de Sous-Massa, qui a pour emblème l'Ibis chauve, a été créé tout spécialement pour protéger cette espèce menacée. Les falaises côtières du parc sont leur zone de prédilection. Les hérons, les flamands roses, les balbuzards, les faucons, les cormorans, etc., sont également très présents sur le site.
Le parc national de Sous-Massa est habité. Quelques 2500 habitants y vivent en permanence, répartis dans les sept villages du site où l'on peut d'ailleurs découvrir de nombreuses mausolées et mosquées. Un écotourisme, soucieux de protéger l'environnement et les populations locales, se développe sur le parc, avec la création d'activités respectueuses de la nature, comme un circuit d'observation des oiseaux, des itinéraires à dos d'âne. En matière d'hébergement, il existe de nombreuses maisons d'hôtes dans les villes et villages pour accueillir tant les touristes marocains que les touristes étrangers.
Reste quelques consignes à respecter pour préserver le merveilleux site du parc national de Sous-Massa : il est notamment interdit de pêcher dans la zone humide. De même, il est fortement déconseillé de creuser des grottes dans les falaises côtières car cela perturbe la colonie d'ibis chauves qui a élu domicile sur ces terres. Le site de Rokein est quant à lui interdit aux voitures.

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04