Les randonnées chameau ou dromadaire dans le désert

C'est le moyen de transport idéal pour parcourir le désert. D'ailleurs c'est celui qu'utilisent les tribus nomades. Le chameau ou le dromadaire sont les animaux de prédilection pour quiconque souhaite découvrir l'immensité du Sahara marocain, dans les conditions optimales, sans bruit, en douceur.
Quelques précautions s'imposent. Lorsque le chameau ou le dromadaire se lève, il se penche en avant et en arrière. Le passager, confortablement installé sur une selle en cuir, doit s'accrocher solidement aux rênes. Sinon, gare à la chute. Ensuite, il suffit de se laisser porter par le balancement cadencé et tranquille de l'animal. Pour éviter toute douleur dans le dos à l'issue d'une journée de randonnée à dos de chameau ou de dromadaire, il faut éviter d'être contracté. Reste que très vite, sitôt que le chameau ou le dromadaire adopte son rythme de croisière, son passager est rassuré et peut profiter des joies de la randonnée dans le désert.

Quelques précautions sont à prendre avant d'entamer une randonnée à dos de chameau ou de dromadaire. D'abord, il faut se protéger du soleil et du vent qui peut se lever de manière inopinée. Un chapeau ou un turban autour de la tête, qui ne laisse apparaître que les yeux, sont fortement recommandés. Ne pas oublier la crème solaire, les lunettes de soleil et un vêtement chaud car les nuits dans le désert sont très froides et bien évidemment il faut s'hydrater régulièrement.
Il faut savoir qu'il y a deux types de randonnées dans le désert avec chameaux et dromadaires : la méharée (les dromadaires portent les bagages et d'autres sont destinés à accueillir les passagers) et la randonnée chamelière. Dans ce cas, les animaux ne sont destinés qu'à porter les bagages et les marchandises, les participants circulent à pied.
Les plus beaux parcours de randonnées à dos de chameaux ou de dromadaires ont lieu au départ de Marrakech et de la ville de Ouarzazate. Certains durent quelques heures, pour aller admirer le coucher du soleil derrière les dunes de sable, d'autres peuvent s'étendre sur plusieurs jours, voire sur deux semaines, avec une alternance de nuits en bivouac et en hôtel. Les chameliers qui accompagnent les randonneurs se chargent de l'intendance et sélectionnent les lieux de bivouac. Ces randonnées à dos de chameaux ou de dromadaires permettent de traverser la vallée du Draa, les dunes de Cheggaga et de Merzouga, de découvrir les jardins de hennés, les peintures rupestres, les palmeraies, et de partir sur les traces des anciens caravaniers.

Désert
1 photo

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04