La vallée d'Ourika

Totalement préservée, d'une beauté brute et naturelle, la vallée d'Ourika est un lieu touristique incontournable au Maroc. Ses magnifiques collines, vertes en toutes saisons, et ses villages pittoresques, à flanc de colline, offrent un spectacle des plus réjouissants. Depuis Marrakech, située à seulement une trentaine de kilomètres, la route s'élève progressivement en direction du Haut-Atlas, avec une multitude de petites boutiques d'artisanat local, tout au long du chemin.
Les rives de l'oued, auquel la vallée d'Ourika doit son nom, sont très ombragées, grâce à la présence d'une végétation dense et de beaux peupliers et saules pleureurs. Bon nombre de Marrakchis disposent d'ailleurs d'une maison secondaire au cœur de la vallée d'Ourika. Ils viennent y trouver la fraîcheur et l'air pur qui manquent dans la ville aux points les plus chauds de l'été.
Le point culminant de la vallée d'Ourika, accessible en voiture, est le village de Setti-Fatma (1500m). D'ici partent de nombreux sentiers de randonnées qui permettent d'avoir des vues imprenables sur le site. Le parcours dit des sept cascades (entre 1h30 et 2 heures de marche environ) est sans aucun doute le plus spectaculaire, bien qu'un peu difficile. Les marcheurs moins avertis peuvent s'arrêter à la première cascade d'où ils découvriront un superbe panorama sur le massif de l'Yaghour.
La vallée d'Ourika est habitée par des tribus berbères qui depuis des siècles y pratiquent l'agriculture en terrasses, notamment dans la plaine fertile de l'Haouz. D'ailleurs, pour découvrir davantage la culture berbère une halte s'impose à l'écomusée qui se trouve au cœur du village de Tafza. A voir également le souk très pittoresque qui se tient chaque lundi à Tnine-de-l'Ourika. Les paysans de toute la vallée d'Ourika s'y donnent rendez-vous pour vendre leur production. Ambiance garantie !

Autres attractions de la vallée d'Ourika, le jardin de plantes médicinales et aromatiques, avec des essences qui n'existent que dans cette région du monde, le jardin de montagne de Timalizène ou encore la safranière, où l'on peut découvrir la culture du safran et acheter quelques grammes de cet épice si prisé. Sans compter le village Arhbalou qui ne manque pas de charme avec son chapelet de petits restaurants au bord de l'eau.
Il est bien évidemment possible de séjourner au cœur de la vallée d'Ourika. On peut trouver des lieux d'hébergement rustiques (gîte, auberge, chambre d'hôtes) mais agréables, notamment au jardin de Timalizene, à Anergui, ou encore à Oulmès.

1 photo

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04