Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer - Hors Circuit
Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer

Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer

30 nov. 2023

Vous envisagez de visiter Tanger ? Bonne idée ! Cette grande ville marocaine demeure encore peu touristique comparé à ses voisines, et ce, malgré ses nombreux monuments historiques et sa beauté sauvage... Suivez-nous, on vous fait découvrir ses 8 sites incontournables.

 

1. La Médina de Tanger
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

La médina de Tanger est une vieille ville située dans le centre historique. Renommée pour ses ruelles traditionnelles et ses sites patrimoniaux (la casbah, la mosquée, le grand Socco, etc.), elle est aussi le témoignage d’un riche passé historique…

Fondée à l’époque phénicienne (av. 1200-300 av. J.-C.), Tanger a été occupée par plusieurs civilisations ; contrôlée par les colons portugais et espagnols, puis sous le protectorat français, avant de devenir (comme le reste du Maroc) une monarchie indépendante, en 1956. De ces époques successives, la médina conserve de nombreux bâtiments coloniaux.

2. Le grand Socco et le petit Socco
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

La médina abrite également le grand Socco et le petit Socco – les deux souks de la ville. Au cours de votre voyage, prenez le temps de déambuler entre les étals de ces beaux marchés couverts, de humer le parfum de leurs épices, et de découvrir l’artisanat et la gastronomie marocaine…

Le grand Socco désigne, en réalité, la Place du 9 avril 1947 – qui accueille le souk de façon permanente. Il s’agit de l’un des endroits les plus touristiques, mais aussi l’un des plus fréquentés par les autochtones. Très animé en fin de journée, c’est LE lieu idéal pour découvrir le mode de vie des habitants. Situé à deux pas du grand souk, le petit Socco n’est pas non plus dénué de charme et d’authenticité.

3. La casbah et son musée
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

Dressée sur les hauteurs de la vieille ville, la casbah est, comme son nom l’indique, une citadelle (construite au XVe siècle par les colons portugais, à des fins offensives). De fait, le site offre une vue imprenable sur Tanger et le détroit de Gibraltar – le seul passage maritime entre la mer Méditerranée et l'océan Atlantique, situé entre le Maroc et l’Espagne.

À l’intérieur de la forteresse ? Vous trouverez le Palais Dar el Makhzen ! Cette ancienne demeure du sultan (qui fit aussi office de prison et de palais de justice de la ville) abrite aujourd’hui le musée de la casbah.

Vous pourrez y admirer de nombreuses œuvres d’art et tableaux, issus de la culture méditerranéenne, mais aussi la beauté de son architecture (tout en colonnes et mosaïques). Une partie de l’exposition est située dans les anciens bains du palais.

4. La grande Mosquée
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

Située au cœur de la médina, la grande mosquée de Tanger est un superbe monument conçu au VIIe siècle – qui connut de nombreuses mutations au fil du temps. Transformée en édifice chrétien par les colons portugais, puis re désignée mosquée, et agrandie en 1815 (à la demande du sultan Moulay Slimane), l’édifice religieux arbore aujourd’hui une riche architecture, influencée par différents styles.

 5. Le théâtre Cervantes
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

Construit en 1913 par un riche commerçant espagnol, le théâtre Cervantès est un lieu culturel emblématique de Tanger. Aussitôt terminé, ce superbe monument de 1400 places attira alors les plus grands artistes de l’époque.

Sa singularité ? Jusqu’en 2022, le théâtre appartenait encore à l’État espagnol ! Cédé au Maroc, en mars de la même année, l’édifice (en l’abandon depuis plusieurs décennies) est actuellement en rénovation – le gouvernement marocain s’est engagé à le restaurer en respectant l’architecture d’origine…

Pour assister à la renaissance de ce monument emblématique (et admirer sa superbe façade) ? Faites un détour par le quartier Espagnol de Tanger, situé avenue Mohammed V (à deux pas de l’office du tourisme).

6. La corniche de Merkala
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

La corniche de Merkala est l’endroit parfait pour se ressourcer après une journée de visite. Très prisée des Tangérois (qui viennent s’adonner à diverses activités outdoor), elle est peuplée à toute heure de la journée, et idéale pour se mêler à la population locale…

Loin du bruit et du tumulte de la ville, elle offre un vrai moment de quiétude, ainsi qu’une vue panoramique sur le large, grâce à sa route côtière. La corniche donne sur la plage de Merkala – l’une des plus populaires de la côte. Rénovée en 2020, celle-ci est dotée d’équipements sportifs et de clubs d’activités nautiques.

7. La réserve du cap Spartel
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

À 20 minutes en voiture de Tanger, partez à la découverte du Cap Spartel (aussi nommé Ras Spartel). Vous pourrez y visiter son superbe phare dressé à 300 mètres au-dessus de l'océan Atlantique, et ainsi jouir d’un panorama à couper le souffle. Spot idéal pour de belles photos souvenirs, le phare (édifié en 1864) est un monument emblématique… et romantique !

À noter que l’entrée (payante) donne aussi accès au jardin des Hespérides et au musée, lové au cœur du phare… Un conseil ? Ne partez pas du cap Spartel sans avoir visité sa superbe réserve ! Il serait dommage de ne vous cantonner qu’au phare – comme le font de nombreux visiteurs.

8. La grotte d’Hercule
  Visiter Tanger | 8 sites à ne pas manquer  

Située à seulement quelques kilomètres au sud du cap Spartel, vous trouverez la grotte d’Hercule. Considérée comme l’une des plus belles du monde, la cavité abrite de spectaculaires formations rocheuses et offre une vue exceptionnelle, grâce à son ouverture atypique sur l’océan Atlantique !

Associée à la mythologie grecque, la grotte se nomme Hercule, en hommage au célèbre héros grec – qui serait venu s’y reposer après avoir réalisé ses 12 travaux (exploits)... Ce superbe site historique est issu de l'ère néolithique (le nouvel âge de pierre, situé entre 10000 et 2200 av. J.-C.). L’accès à la grotte (ouverte tous les jours de 9h à 20h) est payant. Comptez environ 6 €.

 

Combien de jours pour visiter Tanger ?

Tanger regorge de sites historiques et de zones sauvages. Si vous souhaitez seulement visiter la vieille ville et les monuments emblématiques : 2, 5 jours peuvent être suffisants. Si vous souhaitez, au contraire, prendre le temps et vous éloigner du centre-ville (à la découverte du littoral, des parcs ou des sites naturels, comme la grotte d'Hercule), prévoyez plutôt 3 ou 4 jours.



 

 

Audrey Denjean

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Luc de "Hors Circuit". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
00 212 (0) 661 09 06 04